Actualités
Des histoires
Cathédrale Saint-Jean
Gare St-Paul
Palais de Justice
Palais de Justice (1/3)
Palais de Justice (2/3)
Palais de Justice (3/3)
1er et 2ème épisodes
3ème et 4ème épisodes
5ème et 6ème épisodes
7ème et 8ème épisodes
9ème et 10ème épisodes
Depuis 2013...
Musées Gadagne
50 ans du secteur sauvegardé

 

 

 

 

> Patrimoine > Palais de Justice > Septième et huitième épisodes



Feuilleton : la restauration du Palais de Justice historique

Septième épisode :
Où l’on pourra constater que la seconde phase des travaux est bien commencée !

(extrait de notre journal n°135 - février 2011)

Au mois de juillet dernier, comme prévu, les services de la Cour d’Appel de Lyon ont investi les locaux rénovés de la moitié nord du Palais et libéré la moitié sud. L’entrée définitive des services, située 1 rue du Palais de Justice, a été ouverte, donnant accès à la partie nord de la nouvelle galerie d’accueil, sous le péristyle. Au premier étage, les trois salles d’audience de l’ancien TGI restaurées sont accessibles au public par le même dispositif qu’en première phase des travaux, comportant à partir du quai, un escalier et une passerelle placée dans l’axe de la façade principale du monument et passant au-dessus de la basevie du chantier. Par contre, au lieu d’entrer dans la salle des pas-perdus, le public emprunte aujourd’hui un couloir-tunnel qui la traverse sans contact avec le chantier. C’est en effet dans cette seconde phase des travaux que la salle des pas-perdus et la salle d’assises seront restaurées. Cette dernière est déjà totalement échafaudée et la restauration de ses décors débute. C’est la grande salle d’audience de l’ancien TGI qui servira de salle d’assises provisoire durant ces deux prochaines années.
Après changement de sens, puis dévoiement de la rue de la Bombarde, l’emprise du chantier a été étendue au sud, les grilles du chemin de ronde arrière ont été déposées, les façades de l’aile sud-est ont été échafaudées pour nettoyage et restauration, enfin la surélévation des combles de cette aile a commencé, à l’identique de ce qui a été fait au nord.
A l’arrière, du côté de la rue Saint- Jean, les travaux de la partie nord de l’ancienne prison, un temps retardés par un changement d’affectation de ses locaux, ont repris. Ils seront livrés fin décembre et abriteront le Service d’Administration Régionale du Ministère de la Justice.
Voilà donc le chantier reparti pour une durée de 22 mois en vue d’une livraison finale en juin 2012. Parallèlement, le Grand Lyon imagine la future place qu’il compte réaliser devant le Palais dans le cadre du grand projet des Rives de Saône. Avec la mise en lumière de la façade principale par la Ville de Lyon, le monument restauré aura alors retrouvé tout son lustre, de nuit comme de jour. Mais nous aurons l’occasion d’en reparler d’ici là…

Denis Eyraud


Huitième épisode :
Dernière ligne droite, plus qu’une année de travaux !

(extrait de notre journal n°136 - juin 2011)

Le chantier se poursuit, avec les difficultés inhé rentes à ce type de travaux, mais l’expérience acquise en première phase (moitié nord) s’avère précieuse pour la seconde (moitié sud).
Les voûtes du rez-dechaussée ont été libérées après démolition de l’ancienne chaufferie. Le local informatique principal de la Cour d’Appel sera déménagé en juillet. Alors seulement, les magnifiques voûtes de pierre situées sous la salle des pas perdus, dans l’axe du bâtiment, auront retrouvé leur intégrité originelle, faisant communiquer les quatre cours de l’ancien palais et rouvrant des perspectives nord-sud.
La salle d’assises est actuellement échafaudée. Les restaurations de son plafond en caissons de bois, partiellement doré, et de ses registres supérieurs de faux marbres, sont presque terminées. L’échafaudage sera démonté en juillet. L’ancienne grande salle d’audience de la Cour d’Appel, décorée de marbres de carrare et de stucs marbres assortis, ainsi que les deux plus petites salles d’audience latérales, sont également échafaudées et leurs décors supérieurs sont en cours de restauration. Les toiles tendues au centre des plafonds des deux petites salles, provenant de l’ancien Palais de Roanne et dues au peintre Thomas Blanchet, seront restaurées dans les tout prochains mois. En juillet, la salle des pas perdus sera à son tour échafaudée pour permettre sa restauration complète.
Le nettoyage et la réparation des façades se termine par l’angle sud-ouest du bâtiment (rue de la Bombarde et rue Saint-Jean) dont les grilles et les piliers de pierre ont été démontés, restaurés et reposés. La réfection des toitures est en cours de finitions.
Très bientôt donc, tout l’extérieur du Palais de Justice aura terminé sa cure de jouvence.
Le projet de réalisation d’un véritable parvis devant le bâtiment est en cours d’élaboration avec le concours du Grand Lyon, dans le cadre de l’aménagement des Rives de Saône. Une esplanade piétonne est également prévue sur la dalle supérieure du parking Saint-Jean, au débouché de la passerelle. Les entrées et sorties du parking seront déplacées, libérant cet espace des voitures qui l’occupent aujourd’hui. La réalisation de ces importants travaux de voirie et de l’éclairage de la façade principale du monument par la Ville de Lyon suivra immédiatement la fin de l’opération de restauration du palais, mais cela, c’est une autre histoire…

Denis Eyraud


> Patrimoine > Palais de Justice > Septième et huitième épisodes


Contacts | Mentions Légales & Credits | English version